Get Adobe Flash player

Articles

Culture du bananier-plantain : Le CIPCRE forme les producteurs du village Bahouoc

On retrouve le bananier-plantain dans presque toutes les exploitations familiales de la région de l’Ouest-Cameroun et pour cause. La banane-plantain occupe une place importante dans l’alimentation et l’économie des populations rurales de cette région. Non seulement la banane-plantain contribue à la sécurité alimentaire du Cameroun, mais aussi elle représente  une part non négligeable dans le PIB agricole du pays.
Pour cultiver le bananier-plantain ou alors étendre leurs exploitations, les producteurs font face à de nombreuses difficultés parmi lesquelles la maîtrise de la technique et l’obtention en quantité et en qualité du matériel végétal sain. C’est dans ce contexte que les 13 et 14 avril 2015, le CIPCRE a réalisé dans le village Bahouoc (Arrondissement de Bangangté, Département du Ndé, Région de l’Ouest-Cameroun) une formation sur la technique de production des rejets de bananier plantain. Cette activité entre en droite ligne de l’un des objectifs poursuivis par le CIPCRE qui est d’amener les bénéficiaires de ses activités dans 6 Villages Pilotes à créer des richesses à travers la pratique des activités génératrices de revenus pour se prendre en charge.

La formation visait le renforcement des capacités des paysans/nes partenaires impliqués dans les différents axes d’activités du CIPCRE sur l’importance et les procédés techniques de multiplication rapide des rejets de bananier plantain par la technique du PIF (plants issus des fragments de tige).  Vingt (20) paysans/nes (4 femmes et 16 hommes) membres de 09 GIC et associations du village ont participé à la session. Les bénéficiaires ont à cette occasion renforcé leurs connaissances et acquis des capacités pratiques  et techniques pour la production des rejets. Au cours de la session pratique, ils ont construit un propagateur à titre de démonstration. A la suite de la formation, ils se sont accordés sur les activités futures, notamment le suivi du propagateur installé, le sevrage des rejets,  la mise en place des propagateurs individuels ou par sous-groupes et la création des parcelles de bananier-plantain.

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir