Get Adobe Flash player

Articles

Atelier d’échanges interreligieux : Au-delà des différences spécifiques, des valeurs communes

Pour renforcer la cohabitation pacifique entre les communautés de foi au Cameroun, le CIPCRE a opté pour le développement des capacités des leaders religieux et membres des comités interreligieux à connaitre et reconnaitre la diversité religieuse afin d’affronter les défis y associés.

L’atelier d’échange et de partage sur les similitudes et les différences entre les religions s’est achevé dans un climat de confiance mutuelle entre les représentants des différentes communautés de foi. En effet, l’échange aura permis aux participants représentant les communautés catholique, protestante et musulmane de partager les valeurs fondamentales de chacune des religions représentées.Les valeurs communes à toutes les communautés de foi ont été identifiées avec les participants.L’on peut retenir entre autres la Croyance en un seul Dieu (l’unicité), le partage, l’amour du prochain, l’égalité entre les hommes, le pardon, la culture de la paix, la justice, l’honnêteté, la tolérance…
Les participants se sont également approprié les pratiques des autres communautés de foi. Les spécificités de chaque religion ont été partagées et une synthèse des différences entre communautés catholique et protestante, catholique et musulmane et protestante et musulmane a été faite par les membres du comité interreligieux.Ces différences sont plus marquées entre la religion musulmane, traditionnelle et les religions chrétiennes. Les catholiques et protestants partageant plus de pratiques communes que de différences. Les différences identifiées portent notamment sur les lieux de prières, la trilogie, les sacrifices, l’intercession, les pèlerinages, les prières, la mixité, les fêtes religieuses, les noms des officiants et leur initiation, le mariage, les supports de connaissance et livres saintsutilisés…
Réactions des participants
Des témoignages forts intéressants ont été émis par des participants satisfaits des échanges engagés :
Imam Ahmed Mbouombouo (Musulman)
« Je suis émerveillé par tout ce qui a été dit. J’ignorais certaines choses chez les catholiques et les protestants. »

 

SohainKom Jean Claude (Catholique)
«Nous devons saisir cette occasion pour mieux nous équiper et répondre aux questions posées sur les religions afin de réduire les préjugés.»

 

Ndam Ibrahim (Musulman)
«L’atelier était super bien car elle m’a permis de connaitre beaucoup d’autres pratiques sur les autres religions. »

 

Monsieur Kenne (Catholique)
«Cet exercice est très enrichissant et intéressant car elle nous a permis de comprendre que les incompréhensions [entre les fidèles des différentes religions] naissent de l’ignorance.»

 

L’objectif de la rencontre était de renforcer les capacités interculturelles et interreligieuses des membres du comité interreligieux de Foumbot en mettant un accent non plus seulement sur les valeurs communes mais aussi sur les différences. Pour atteindre les résultats cités plus haut, les participants ont été organisés en groupes en fonction de leur appartenance religieuse. Les informations fournies par chacun des groupes ont servi de base aux échanges autour des différences pratiques. A l’issue de ces échanges, des questions de compréhension ont été adressées par des participants à leurs pairs pour affiner leurs connaissances des pratiques propres aux différentes religions. Cette connaissance permet d’atteindre le respect indispensable entre les cultures et les religions. Les préjugés sont entretenus par l’ignorance des pratiques des autres religions. Cette ignorance ajoutée au fait qu’on maitrise mieux la religion des autres qu’eux-mêmes, crée des fractures entre les fidèles des différentes communautés religieuses.
Cet atelier tenu à Foumbotle 17 mai 2017 au siège du comité interreligieux de la ville éponyme,  est la toute première rencontre d’échange sur les différences et les similitudes entre les religions au profit des comités interreligieux  partenaires du CIPCRE (Les comités interreligieux sont amenés à  prendre des initiatives de prévention et de gestion des conflits par la coopération interreligieuse. Ils analysent les difficultés liées à la multiplicité des religions au Cameroun et réfléchissent à des solutions à apporter face à ces problèmes et à d’autres  problèmes de société). Les prochaines rencontres de ce genre seront organisées  dans les villages pilotes Bapa, Baham, Bahouan, Bahouoc, Bamendjo et dans les localités de Bafoussam et Foumban.

L'animateur facilitant les échanges et Intervention d'un participant lors de la rencontre

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir