Nos Programmes

AGriculture Durable, Entreprenariat et Hygiène Communautaire (PADEHCOM)

Le Programme Agriculture Durable, Entreprenariat et Hygiène Communautaire (PADEHCOM) est l’un des programmes opérationnels du RIDECOP-2 (2021–2023). En continuité avec RIDECOP-1 (2018–2020), il s’inscrit dans un contexte marqué par la baisse de fertilité qui est la résultante d’une combinaison d’actions notamment le lessivage des sols par les eaux de ruissellement, la coupe incontrôlée de bois, le surpâturage, les feux de brousse et l’utilisation abusive des engrais et pesticides de synthèse.

Paix et Cohésion Sociale (PACOS)

Les zones d’intervention du CIPCRE présentent une multiplicité de facteurs pouvant constituer des sources de conflits ou de menaces à la paix et à la cohésion sociale aussi bien en milieu scolaire qu’en communauté. Ces facteurs comprennent la fracture entre les jeunes générations et les adultes, la consommation d’alcool, de drogues et stupéfiants en milieu scolaire et en communauté, la prolifération des courants religieux (chrétiens catholiques et protestants, musulmans, adeptes des religions africaines et des églises dites réveillées, etc.), le radicalisme religieux, la cohabitation difficile entre les agriculteurs et les éleveurs des bovins et la crise sécuritaire dans le NOSO.

DROITS HUMAINS ET PARTICIPATION CITOYENNE (PDHUPAC)

En 2015, UNICEF estimait que 13,42% de femmes étaient mises en mariage au Cameroun avant l’âge de 15 ans (30% pour les régions septentrionales) et que 20% d’adolescentes de 15-19 ans étaient mariées. Entre janvier 2015 et juin 2020, le CIPCRE a identifié 2 138 cas de violences sexuelles et discriminations sexistes envers les enfants, notamment les filles dans les 5 villages pilotes, les arrondissements de Yaoundé 2,5 et 6, Bafoussam1, 2 et 3, Foumbot, Koutaba, Foumban, Fundong et Bamenda 2. Pour ne rien arranger, l’impunité des auteurs de violations des droits de l’enfant est encore patente. Les cas qui sont portés auprès des instances judiciaires n’aboutissent pas toujours à des condamnations, ce qui amplifie les frustrations et le sentiment d’insécurité chez les victimes.

NOS COORDONNEES

Direction Générale

B.P. 1256 Bafoussam
Tel: +237 6 94 03 30 42
cipcre_dg@cipcre.org

CIPCRE Cameroun

 B.P. 1256 Bafoussam
Tel: +237 6 94 02 14 74
cipcre_cameroun@cipcre.org

CIPCRE Bénin

B.P. 287 Porto-Novo
Tel: +229 97 63 77 87
www.cipcre.org/cipcrebenin
cipcre-benin@cipcre.org

Bureau des Relations Publiques et de Consultance (BREPCO)

B.P. 15059 Yaoundé
Tel: +237  6 99 68 95 14
cipcre.serpp@cipcre.org
cipcre.serco@cipcre.org

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Copyright © 2018 - CIPCRE All rights reserved. Powered by DASER-TELECOM Sarl