Get Adobe Flash player

Articles

Construction du siège du CIPCRE : Le satisfecit de l’architecte Robert Muller

C’était le 12 septembre 2014. L’architecte de Pain pour le Monde (PPLM), Robert Muller a effectué sur le site du nouveau siège du CIPCRE à Bafoussam, une visite de chantier dont il a gardé de bons souvenirs. Qu’il s’agisse du niveau d’avancement des travaux, de l’organisation du chantier, de l’orientation des bâtiments eu égard au relief qui présente une pente de près de 20%, de la valorisation du matériau local le matériau local comme les briques de terre qui sont en train d’être produits pour servir d’éléments de remplissage, de l’aération des bâtiments et des dispositions prises pour protéger les murs contre les intempéries, la satisfaction a été totale. Mais avant de quitter le site, il n’a pas manqué de donner des recommandations à l’entrepreneur pour améliorer la qualité des travaux de finition et particulièrement au niveau des poteaux, des éléments décoratifs et des dalles. Lire le rapport de visite…

 

En date du 12 septembre 2014, Monsieur Robert Müller, Architecte de Pain Pour le Monde (PPLM) a effectué une visite de travail au CIPCRE. Cette visite s’est déroulée en deux temps forts. Le premier temps fort a été la visite du chantier et le deuxième, une séance de travail dans la salle polyvalente du CIPCRE. En plus de Monsieur Muller, ont participé à cette visite de travail :

-          Samuel SOFFO TODJO, Directeur National du CIPCRE-Cameroun

-          Honoré KANGA, Architecte ;

-          Joseph DEFEUGAING, Entrepreneur ;

-          Boniface HOMSI, Contrôleur.

Pendant cette visite de travail, les points suivants ont été traités : état d’avancement des travaux de construction du siège du CIPCRE ; prise en compte dans la réalisation des travaux des résultats du concours architectural et du séminaire sur la maintenance des bâtiments ; coût des travaux ; planning de la suite des travaux et inauguration du siège du CIPCRE.

Suivi de l’état d’avancement des travaux

Le suivi de l’état d’avancement des travaux a commencé par la visite du chantier. Cette visite a été réalisée en présence de l’Architecte, de l’entrepreneur, du contrôleur du chantier et du Directeur National du CIPCRE-Cameroun. Cette visite a permis à Monsieur Muller de constater que :

-          Au niveau du bâtiment de la Direction Nationale (R+1), la charpente a été posé ;

-          Au niveau du bâtiment de la Direction Générale (R+2), deux dalles ont été déjà coulées et que les poteaux du deuxième niveau sont en train d’être montés ;

-          Au niveau du Centre Multimédia, les travaux sont au niveau de la fondation.

A la fin de la visite du chantier, Monsieur Muller a dit sa satisfaction pour ce qui est du niveau d’avancement des travaux, de la qualité du travail de l’entrepreneur, de la tenue (propreté) et de l’organisation du chantier. Il a également apprécié de façon très positive la manière dont les bâtiments ont été placés en tenant compte du relief du terrain qui présente une pente de près de 20%. Il a enfin fait des observations et donné des recommandations à l’entrepreneur pour améliorer la qualité des travaux de finition et particulièrement au niveau des poteaux, des éléments décoratifs et des dalles.

Résultats du concours architectural et du séminaire sur la maintenance des bâtiments

Monsieur Muller s’est longuement attardé sur la prise en compte des résultats du concours architectural et du séminaire sur la maintenance des bâtiments. Sur cet aspect, il a également noté avec satisfaction que le matériau local est valorisé notamment avec les briques de terre qui sont en train d’être produits pour servir d’éléments de remplissage, que les bâtiments sont bien aérés et que les dispositions sont prises pour que les mûrs soient protégés contre les pluies. Il a rappelé que le bambou et la paille sont également des matériaux locaux qui doivent impérativement être intégrés, notamment au niveau des plafonds pour le bambou et de la toiture du Centre Multimédia pour la paille. Il a conseillé à l’équipe technique de contacter ADEID en cas de nécessité pour les travaux de bambou et insisté sur le fait que le siège du CIPCRE doive servir de modèle pour les constructions que Pain Pour le Monde aura à réaliser dans le futur.

 

Coûts des travaux

Des échanges avec Monsieur Muller, il a été clair que l’enveloppe actuellement disponible doit permettre de réaliser les travaux des trois bâtiments et de l’aménagement extérieur. Pour ce qui concerne la construction des trois bâtiments, l’entrepreneur a confirmé que le montant disponible permettra de conduire les travaux jusqu’à leurs termes. Monsieur Muller a demandé que cela soit aussi le cas pour les aménagements extérieurs tout en précisant et qu’aucune demande de financement supplémentaire ne serait possible.

 

Le planning de la suite des travaux a porté sur deux points que sont : le délai de livraison des bâtiments et l’aménagement extérieur.

Délai de livraison des bâtiments

A la question posée par Monsieur Muller sur le respect du délai contractuel de livraison des bâtiments qui était initialement prévu pour décembre 2014, l’entrepreneur a répondu qu’à l’état actuel des choses, il n’est pas possible que ce délai soit respecté. Le principal obstacle étant l’abondance des pluies qui limite considérablement la livraison du chantier et réduit le temps de travail des employés sur le site. Néanmoins, il a donné l’assurance que les trois bâtiments seront livrés en février 2015 et que s’il gagnait le marché de l’aménagement extérieur, tout sera livré en mars 2015.

           Aménagements extérieurs

Sur ce point, Monsieur Muller a demandé avec insistance que les travaux d’aménagement extérieur commencent au plus tard en mi-novembre. Pour ce faire, l’Architecte Honoré Kanga a pris l’engament de remettre au Directeur Général du CIPCRE le planning des travaux au plus tard le 04 octobre 2014 et l’appel d’offre au plus tard une semaine après, soit le 10 octobre 2014. Monsieur Muller a insisté sur le fait que les travaux de l’aménagement extérieur doivent être planifiés de façon à éviter le problème d’érosion.

Le Directeur Général du CIPCRE devra lancer l’appel d’offres dès réception pour permettre que les travaux d’aménagement extérieur démarrent effectivement vers le 15 novembre 2014. Monsieur Muller a demandé que l’Architecte Kanga l’implique dans l’élaboration du planning de l’aménagement extérieur. Il a aussi souhaité qu’une fois le résultat de l’appel d’offre connu, le Directeur Général du CIPCRE lui fasse savoir si l’offre retenue entre bien dans l’enveloppe disponible.

Inauguration du siège

           

Le souhait a été émis que l’inauguration du siège du CIPCRE ait lieu au début ou à la fin du deuxième séminaire sur la maintenance des bâtiments, c’est-à-dire en avril 2015. Monsieur Muller a évoqué le fait que Madame la Directrice de Pain pour le Monde (PPLM) pourrait être invitée à cette inauguration. Cette idée lui a permis de revenir, pour insister sur la nécessité que les bâtiments allient le modernisme et la tradition, que les aspects écologiques soient fortement pris en compte et que le matériau local soit privilégié lors des travaux de finition. En somme, il a insisté sur le fait que les travaux doivent être d’une très bonne facture et pourquoi pas, inciter Madame la Directrice de Pain pour le Monde (PPLM) à honorer une invitation à l’inauguration du siège. C’est sur cette exhortation que la visite de travail de Monsieur Robert Muller au CIPCRE s’est achevée.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir