Get Adobe Flash player

Articles

JIF 2017:Le CIPCRE forme les femmes sur les techniques de fabrication de la pommade antirhumatismale et la teinture d’ail

En prélude de la célébration de la 32eme journée internationale de la femme, et dans le but de contribuer à l’atteinte des objectifs du thème général intitulé «Les femmes dans un monde de travail en mutation: planète 50-50 d’ici 2030 », le comité d’organisation de la Délégation Régionale du Ministère de la Promotion de la femme et de la famille (MINPROFF) a organisé, en collaboration avec un certain nombre de partenaires locaux, une série de formations en vue du renforcement des capacités techniques des femmes dans divers domaines afin de promouvoir leur autonomie financière. C’est dans cette optique que le CIPCRE a été sollicité pour animer une session de formation sur « la fabrication de la teinture d’ail et de la pommade antirhumatismale ».

La formation a eu lieu le 27 février 2017 au Centre de la Promotion de la Femme et de la famille (CPFF) de Bafoussam sous le haut patronage de la première dame de la Région de l’Ouest, l’épouse du Gouverneur et en présence du Délégué Régional de la Promotion de la Femme et de la famille. La formation a commencé avec 65 participant-e-s dont 04 hommes de différentes catégories socioprofessionnelles, venues de diverses localités du département de la Mifi et s’est achevée avec plus d’une centaine de participant-e-s.

Déroulement

Les activités ont démarré autour de 9h30. Mais l’intervention du CIPCRE n’a démarré qu’autour 10h 30 min et a comporté des phases théoriques alternant avec des phases pratiques. Les participant-e-s ont ainsi pendant environ 4 heures renforcé leurs connaissances et leurs capacités sur l’importance de la transformation des plantes médicinales ; les unités de mesures alternatives disponibles et à la portée de tous ; les ingrédients et matériels utilisés pour fabriquer lesdits produits ; quelques définitions (rhumatisme, teinture) ; les techniques de fabrication, de conditionnement et d’utilisation de la teinture d’ail et de la pommade antirhumatismale. Cinquante (50) supports de formation ont été remis aux participant-e-s.

A travers les échanges, les bénéficiaires ont appris que la transformation des plantes médicinales locales constitue une opportunité de lutte contre la pauvreté à travers la réduction des dépenses liées aux charges de santé dans les familles ou le développement d’une activité économique pour la création des richesses.

Au cours de la formation, environ 60 boîtes de pommade ont été conditionnées et mises à la disposition du comité d’organisation de la JIF. Par ailleurs et compte tenu du procédé de fabrication de teinture d’ail assez long (10 jours), le conditionnement de ce produit a été laissé à la charge du Comité d’organisation de la JIF qui organisera une autre rencontre avec les participant-e-s à cet effet.

Perspectives

Comme perspectives, le comité d’organisation se chargera d’étiqueter les boîtes de conditionnement laissées sur place et réservées à la teinture d’ail laissé pour fermentation pendant 10 jours et de la conditionner.

Au regard de l’implication des participant-e-s pendant la formation, leurs diverses interventions, la mobilisation de certain-e-s d’entre elles/eux pour photocopier les supports de formation, nous sommes convaincus que bon nombre d’entre elles n’hésiteront pas à valoriser les connaissances acquises. La formation s’est achevée dans une ambiance de satisfaction générale des participant-e-s. Cette formation permettra assurément aux bénéficiaires de renforcer leur autonomie financière.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir